6 conseils pour bien gérer votre location saisonnière

By | 16 juillet 2013

Pour maximiser le taux d’occupation de votre location saisonnière, que ce soit  votre résidence principale ou secondaire à la mer ou à la montagne, une chambre ou maison d’hôtes, un appartement, un mobile home ou un mobil-home, je vous recommande de mettre en pratique ces 6 conseils qui me semblent intéressant pour bien démarrer dans le location saisonnière puisque c’est ceux dont j’ai tirai de mon expérience personnelle et que j’aimerai vous faire partager.

 

Optimiser sa location saisonnière 

Vous êtes propriétaire d’une location de vacances et souhaitez générer des revenus passifs complémentaires à vos salaires, voici 6 conseils-clé pour bien débuter dans la location saisonnière  :

– Etre disponible : le premier contact avec vos locataires, c’est vous ! Qui plus est si vous gérer vous-même votre location en direct, vous devez vous rendre disponible pour répondre aux demandes des vacanciers.

– Répondre vite et bien : une fois votre annonce diffusée sur un site spécialisé, vous allez recevoir très vite des demandes de réservation des vacanciers pour votre bien.  Soyez le plus réactif possible en répondant vite et bien dans l’heure voire le quart d’heure qui suit. Une réponse rapide = 2 fois plus de réservations. Consultez vos emails régulièrement, quotidiennement. Cette habitude accroîtra votre professionnalisme et construira au fur et à mesure votre réputation. Des sites comme Abritel (premier site français de location saisonnière ) vous propose dans leur rubrique  » demande de vacanciers  » des réponses automatiques en fonction du calendrier de réservation directement accessible en ligne. Vous pouvez automatisez autant de réponses selon le type de demandes. Vous avez la possibilité de joindre un devis à une demande de réservation en fonction des paramètres tarifaires que vous avez indiqué lors de votre inscription sur le site.

– Bien se positionner : Au départ, nous ne sommes pas connus et il faut étudier la concurrence locale dans l’arrondissement voire dans le  quartier où vous avez mis votre bien en location. Il faut comparer les tarifs moyens à la semaine des biens mis en location par les autres propriétaires ainsi que les tarifs des hôtels avoisinants. Faites votre test avec plusieurs prix et attendez le retour des demandes. Vous pourrez ensuite ajuster vos tarifs selon les saisons.

– Diffuser son annonce partout : ce que je recommande quand on démarre dans la location saisonnière, c’est de mettre votre annonce partout sur des sites spécialisés. Parmi  les plus connus : Airbnb, Abritel, Homelidays, SeLoger Vacances, Sejourning, Flipkey, Wimdu, Le boncoin, etc…

Bien gérer sa location : vous pouvez faire appel à des logiciels de gestion locative téléchargeable gratuitement sur le net. J’utilise par exemple pour mes locations le site de gestion locative Rentila qui est très bien construit et qui permet de gérer plusieurs locations simultanément.

Faire de belles photos d’intérieur :  les photos de votre annonce sont la véritable vitrine de votre location, elles doivent être à la fois attractives, descriptives et séductrices (voir l’article que j’ai rédigé prendre des photos comme un pro)

Ci-dessous une photo de l’appartement que je loue en saisonnier sur Avignon.

La photo a été prise dans l’angle de la pièce, avec un flash et un maximum de luminosité. N’hésitez pas à allumer toutes les lumières s’il le faut.

location de tourisme Avignon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *